Fête de la courge

9Nous sommes le 19 octobre, le temps est par intermittence pluvieux mais n’entrave pas l’ouverture de la fête de la courge. Nous sommes bénévoles au jardin respectueux le temps du festival. IMG_20191019_090520577C’est un jardin pédagogique de plusieurs hectares qui conçoit des animations pour les écoles et les visiteurs du jardin. Vous vous y promenez et apercevez des insectes incroyables comme la Rosalie des Alpes, les grands domes où les courges passent leur vie à grossir,…bref un lieu reposant et remplie d’âmes bienveillantes passionnées de nature. Nos missions durant le weekend : répandre le BRF (bois rameal fragmenté) pour contrer la boue lors de la course de brouette emblématique de cette fête, préparer les brassards pour les bénévoles et le staff, décorer un stand avec des courges sèches et peintes, transporter des courges et essentiellement tenir l’accueil des visiteurs. IMG_20191019_185611917IMG_20191019_090343268Au cours de ce week end nous avons aussi partipés aux temps forts: conférence gesticulée sur l’eco habitat, le partage de graines gratuites avec la banque de graines, les concerts, mangés un délicieux repas gastronomique tout à base de courge, la pesée de la plus grosse courge ( 20kg)…ect.

Saviez vous que les courges existent par centaines de variétés? IMG_20191019_100043920Elles sont même innombrables du fait qu’elles s’hybrident naturellement et facilement. Sur le stand de Daphné la maraîchère ont comptait pas moins d’une vingtaine de variétés. De mémoire combien en connaissez vous? Connaissez vous la tromba d’Alberga? La longue de Nice, la cornue d’hivers, la pleine de Naples, la Route vif d’estampes, la Marina Di Chioggia, la blue Hubbard, la musquée de Provence, la mini red turban, la courge de Siam, le patidou, la Jack be little, la buttercup, le pâtisson, la courge spaghetti, la Tristar, la pomme d’or… Rien que ça et encore bien d’autres.

Une petite legende de courge:

La lady Godiva est une variété des pays de l’est. La légende dit que Lady Godiva était la femme d’un seigneur qui estorquait l’argent de son peuple dans une dîme trés élevé pour l’investir dans son armée. Lady Godiva sensible à cette injustice menaça son mari de se rendre au village totalement nue sur son cheval à la vue de tous. Le seigneur n’ecouta point et continua d’estorquer de l’argent à son peuple. Sa femme mit a exécution ses menaces, prit son cheval et alla nu s’offrir aux yeux des villageois.

Si vous êtes à Cognac passez au Jardin Respectueux qui vaut le coup d’oeil, ce sont des pro de la courge mais aussi pour trouver des inspirations dans l’aménagement d’un terrain de manière créative et durable.

Conférence gesticulée sur l’écohabitat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s